Accueil > Livres et parutions > Enquête sur la formation des élites

Enquête sur la formation des élites Toutes les parutions

Acheter Enquête sur la formation des élites sur Fnac.com

Acheter Enquête sur la formation des élites sur Amazon.fr

Notez cet ouvrage :

109
Merci!
Une erreur est survenue!

Partager cet article :

twitter facebook

A propos du livre

Les intelligences sont soumises à la compétition. L'excellence universitaire est mesurable. Dans au moins trois pays, elle est même palpable et ne doit rien au hasard: là, les universités sont dynamiques et bien gérées, les professeurs correctement payés, les étudiants sont écoutés et traités en adultes responsables.Mais objectera-t-on, ces universités de rêve sont privées, coûteuses, élitistes et réservées aux « riches »... clichés infondés : ces établissements sont principalement publics et quand ils ne sont pas gratuits, ils innovent en matière de droits d'admission. Les ressorts de l'excellence universitaire se nomment rigueur dans les recrutements de professeurs, rigueur dans les processus d'évaluation et gouvernance encadrée des établissements. Or l' « excellence » débouche à terme sur la valorisation de l'intelligence... à l'échelle d'un pays. L'enjeu est donc à la fois vital et stratégique.Comparant les enseignements supérieurs en France, en Suisse, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, cette étude éclaire les tares françaises. Il tente encore de montrer qu'une France en quête de modèle devrait cesser de se tourner vers le cas nord américain, inexportable, et se pencher sur deux modèles d'excellence à portée de TGV.Ce livre est une invitation à la curiosité et à l'imitation urgente des modèles qui fonctionnent.

Fiche détaillée

Auteur

Préface de

Nombre de pages

Editeur

Type

Format

Date de parution

Collection

ISBN

Prix

François Garçon

Jean-Charles Pomerol

432

Perrin

Essais Docs Société

Broché

jan. 2011

Essais Docs Société

226203091X

22.90€

Ouvrages recommandés
Vos avis et commentaires

Connectez-vous pour commenter, ou saisissez vos informations ci-dessous

Posté par Dr Son - Posté le 3 novembre 2014 à 13 h 06 min

L’analyse de M. Garçon contribue au phénoméne déjà existant de la fuite des jeunes universitaires français à l’étranger. Et c’est bien naturel, tant le décalage semble “évident” (au sens anglophone de “preuves”) entre la nouvelle génération et les vieilles institutions (je pense a l’enquête ultérieure sur le cnu). Ok, sans les institutions rien n’est durable, mais s’il n’y a plus de renouvellement humain, leur propre survie deviendra probablement im-possible! Merci pour ces quelques heures de lecture qui permettent de s’économiser ensuite des années d’attente dans le vent, de vache maigre, et de dénigrement de sa personne. Vive le doctorat et vive l’hdr en france (sciences po, ehess…) et la carrière de full prof ailleurs (lux, belgique…)

Posté par Franklin Roosevelt - Posté le 2 décembre 2014 à 9 h 37 min

Je n’avais pas lu l’ouvrage et viens de le terminer. Superbe travail comparatif ! Le verdict est peu flatteur pour la France et ses responsables politiques de tous bords qui semblent surtout avoir eu pour obsession de protéger leur navire-amiral: les CPGE et trois grandes écoles. Le reste peut sombrer, et sombre, ils s’en contref…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*