Accueil > Grandes écoles, Nouvel Obs > Niel, Granjon : faut-il faire HEC ou l’ENA pour être un grand patron en France ?

Niel, Granjon : faut-il faire HEC ou l’ENA pour être un grand patron en France ?

Publié le : 6 février 2012 - Mot Clés : ,

Gare à qui, en France, rate la marche scolaire ! Il ne s’en remettra jamais. Exclu du podium, que figent chez nous depuis deux siècles dans les domaines littéraires et de l’ingénieur, une dizaine d’établissements eux-mêmes savamment hiérarchisés et dominant une pyramide d’environ 400 établissements de moindre renommée, l’intéressé(e), sans égard pour son parcours professionnel ultérieur, portera à vie la marque infâmante pour qui sait lire ces échecs sans retour. 

Vos avis et commentaires

Connectez-vous pour commenter, ou saisissez vos informations ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

L'édito

Edito

Les bécasses de Sciences Po (Paris) L’ambiance était chaude, mercredi 20 avril, à Sciences Po (Paris). Pour prendre la mesure de l’énormité de l’événement, il suffisait de... Lire l’édito

Actualités du blog

Place aux doctorats en chocolat !

25 mars 2016

Place aux doctorats en chocolat !

Entre autres vertus, la mondialisation permet de mieux voir nos faiblesses. Ainsi, dans l’éducation, les tests...

Lire l'article

Longue vie à la démocratie directe !

27 février 2016

Longue vie à la démocratie directe !

            L’aéroport Notre Dame des Landes ? Référendum ! Le mot est lancé, ça va amuser le...

Lire l'article

Derniers ouvrages

La Suisse, Pays le plus heureux du monde

La Suisse, Pays le plus heureux du monde

La Suisse est le pays le plus heureux du... Consulter la fiche

Formation : l'autre miracle Suisse

Formation : l'autre miracle Suisse

Si la Suisse a acquis une réputation... Consulter la fiche