Accueil > Nouvel Obs, Politique > Après l’action de Greenpeace, des têtes vont-elles enfin tomber ?

Après l’action de Greenpeace, des têtes vont-elles enfin tomber ?

Publié le : 7 décembre 2011 - Mot Clés : ,

L’opération Greenpeace conduite le 5 décembre à Nogent-sur-Seine fait froid dans le dos. Ainsi, une bande d’énergumènes a pu pénétrer non pas sur un mais sur deux sites nucléaires, puis faire les zouaves pendant quelques heures dans l’enceinte des centrales. Je ne suis pas physicien. Je connais peu, voire rien du tout au nucléaire. De surcroît, je ne suis pas un irréductible nucléairerophobe, tant s’en faut. Mais pour avoir vu les dégâts de Tchernobyl puis de Fukushima, je crois comprendre qu’une centrale nucléaire n’est pas un four à pizza.

Vos avis et commentaires

Connectez-vous pour commenter, ou saisissez vos informations ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

L'édito

Edito

La ferveur des politiques pour l’apprentissage est inversement proportionnelle à la désaffection des jeunes gens concernés qui, en masse et depuis des années, s’en détournent. Comme si,... Lire l’édito

Actualités du blog

L’Education nationale, la grande faillite française

9 mai 2017

L’Education nationale, la grande faillite française

Le premier tour de l’élection présidentielle française fait ressortir la nette attirance des électeurs pour...

Lire l'article

Place aux doctorats en chocolat !

25 mars 2016

Place aux doctorats en chocolat !

Entre autres vertus, la mondialisation permet de mieux voir nos faiblesses. Ainsi, dans l’éducation, les tests...

Lire l'article

Derniers ouvrages

La Suisse, Pays le plus heureux du monde

La Suisse, Pays le plus heureux du monde

La Suisse est le pays le plus heureux du... Consulter la fiche

Formation : l'autre miracle Suisse

Formation : l'autre miracle Suisse

Si la Suisse a acquis une réputation... Consulter la fiche